Femme arabe (Commentaires Sur L'article 1090)

Une langue qui n'évolue plus est une langues morte messieurs les plaisants esprits. Parlez donc le romain ou le hellénique ancien, au moins, ça vous cultivera et vous serez sûrs qu'elle sera préservée des apports extérieurs que vous semblez aussi haïr ou redouter. Mutuellement, j'imagine que lorsque le français imprègne des langues étrangères, là ça ne vous dérange pas le moins du monde. De guine sapiens aux réfugiés syriens, en passant par les romains, les arabes, les lire la suite ici wisigoths, les normands, les celtes, et j'en passe de nombreux, la France a toujours été une terre de brassages, d'invasions, de passages et d'installations étrangères qui en ont fait ce qu'elle est: une des nations les plus civilisées au monde, ne vous déplaise.

Et je dirais que c'est même pire puisque l'expression femme arabes de cité” stigmatise des donzelles des quartiers populaires. C'est aussi un racisme anti-pauvre. Le terme a été créé en inversant l'ordre des syllabes du mot arabe : a-ra-beu donne beu-ra-a, puis beur par contraction. C'est donc un mot du jargon , qui a la particularité d'avoir donné lui-même en jargon le nom Rebeu, porteur item sens.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *